Bubble portrait

L'Eglise Devrait Sentir l'Humidite et l'Encens.


Dans un autre lieu sur le site web, je mentionne que je suis un eveque Vielle Catholіque, ou un eveque consacre par des Vielles Catholiques, en tout cas.  Cela est arrive parce que je suis tombe de formation sacerdotal dans l'eglise Episcopale, en part parce que j'ai ete non prepare, en part parce que des politiques c'a non implique moi.  L'eveque a promis de mettre les choses a droit, puis plus tard, il se tortille de son promise en envoyant son homme de hache.

En ce moment, j'ai ete braconner par un groupe des Vielles Catholiques parce que j'ai eu d'education au seminaire--ce qui etait inhabituel pour les Vielles Catholiques qui ne pas commence comme des seminairists ou des clerges dans autres denominations.  L'archevecque s'est avere etait un personnage un peu desagreable, mais initialement il a etait tres geniale, et a ordonne moi un diacre et un pretre.  Ses successeurs ont ete tres geniale, et ils moi ont consacre un eveque.  Mais, helas, ils ne peuvent pas offrir plus.  Il y a peu de paroisses, et tout cela ont plante par les clerges qui les sert, et rien de la maniere d'education ou d'argent a faire egalement.  Si on ne peut pas planter un paroisse, on ne peut pas serve peu comme un pretre.
 
Alors ma femme et moi avons demanage encore a le diocese Episcopale que nous avons commence a, apres quelques annees en Indiana.  J'etais fatigue a pas reussir de pas a planter une eglise, si nous avons traverse dans un diocese Episcopale voison et et nous y sommes alles tranquillement et nous some alle ca pour une annees de couple jusqu'a un pretre qu'intent de immoler son carriere m'a bouille dans l'edit carnage.  Alors, maintenant j'ai des hommes de hache pour moi dans deux dioceses.

Le point est, les Vielles Catholiques m'ont bien traite mais ne pouvaient rien faire pour moi; les Episcopaliens pourraient faire tout pour moi, mais ils veulent me quitter de leur herbe.  Je devrais dire que les dioceses a moi traite abominablement; les paroisses (et clerges parochials) ont toujours ete chaleureux, accueillants, et supportifs.

Il est problement germane a mentionne que les Vielles Catholiques en Amerique sont repartis dans les juridictions petits, de varieux qualites administratifs.  L'archeveque de Utrecht, qu'est le chef des Vielles Catholiques en Europe et en communion avec les Episcopaliens, refuse a posseder la poutine Vielle Catholique ici et dit a tout Vielle Catholique qui l'approche a "Arret de vous appeler Vielles Catholiques et allez rejoigner deja l'eglise Episcopale."  Apparement, pas personne a dit a l'eglise Episcopal a nous expecter?

L'eglise Episcopale n'est pas en mesure de detourner quiconque, encore moins du clerge.  Leur adhesion est grissonante et decroissante.  Ils ont gaspille leur energie viale pour combattre les guerres culturelles.  A l'ere de Sputnik et d'Apollo, ils ont panique, pensent que la societe laiique les ferait passer pour des televiseurs telecommandes et des melangeurs KitchenAid, et ont decide de reformed la liturgie pour qu'elle soit pertinante.  Le livre de priere (1979) resultant etait un chameau, c'est a dire un cheval concu par un comite, qui ne satisfaisait personne.  Dans un souci de pertinance, ils voulaient amener le monde dans l'eglise plutot que l'eglise dans le monde, mais en oubliant que la plupart de peuple vont a l'eglise pour echapper au monde, que le temps et l'espace sont sacres et la mechancete du monde, pendant un court moment, ne peut pas nous toucher.  Il y a une raison pour laquelle nous appelons nos espaces d'eglise "sanctuaires".

Maintenant, cela a laisse l'eglise epuisee quand est venu le temps d'ordonner les femmes et les gays et d'introduire le mariage homosexuel.  Ne vous meprenez pas, ce sont les bonnes choses a faire.  Mais l'eglise etait deja affaible par les batailles precedentes sur la reforme liturgique. Et, ironiquement, ils n'ont recu aucun credit de la part des membres de la Generation-X et des Millenaires--qui saraient d'accord avec plaidoyer de l'eglise pour les femmes et les gays--en raison de leur degout generationnel pour les Chretiens conservateurs les plus bruyant, les plus mechants.  Nous sommes tous goudronnes avec le meme pinceau, peu importe.  Visitez n'importe quelle eglise Episcopale aujourd'hui et vous verrez des bancs de peuples de personnes agees, pas de jeunes en vue.

Pendant ce temps, je regarde autour de moi et vois des jeunes de l'eglise Catholique Romaine, trop jeunes pour se souvenir de la Messe en Latin, embrassant avec empressement la Messe Latine reintroduite.  Les Orthodoxes--avec qui j'ai passe du temps dans la recherche d'une thesis--avaient pas de difficulte a retenir les jeunes.  En effet, les jeunes sont Orthodoxes avec enthousiasme.  A une epoque ou toutes les denominations ecclesiastiques, sauvent les mega-eglises, sont en decline, les Orthodoxes se developpent.  Et pas en proposant des theologies nouvelles ou des gadgets liturgiques dilues ou delicats.  Non, ils sont plus hardcore que jamais.  Je me demande, Pourquoi?

La reponse reside dans ce mot, "sanctuaire".  Dans un monde si laid, avec un tel rythme rapide, le peuple veut un espace sur.  Ils veulent un connexion avec une culture qui dure des siecles, pas quelles qu'est soit la tendance de Madison Avenue ou de Silicon Valley cette saison.  Ils veulent quelque chose de durable, meme s'il est poussiereux par endroits.  Et ils veulent un leadership, un clerge qui n'a pas peur de proclamer l'Evangile et le Credo.  Le retro est "hip".  L'eglise Episopale, quant a elle, a opte pour une theologie de plus end plus vague et imprecise, et les eveques et le clerge tentent de pousser de plus en pleur de leur taches sur les laiics, sous la banniere du "ministere des baptises".  Ce dernier signe est celui d'un leadership fatigue et void d'idees.

L'eglise doit etre un sanctuaire.  Il faut que le temps et l'espace soient separes du monde et le sacre.  Il doit avoir les odeurs et les cloches, et toutes les manifestations sensorielles du mystere divin.  Il doit utiliser un langage different de celui que nous utilisons pour discuter des dernieres faiblesses de Kardashians, un idiome consacre tel qu'il etait la norme avant 1979.  (Vous vous souvenez de King James?).  Et il a besoin de pretres, pas seulement qui se pouver payer pour de seminaire, affectes uniquement aux eglises urbaines qui peuvent a leur tour les payer.  Chaque paroisse pauvre, chaque paroisse de pays est une tete de plage dans une guerre contre un monde sans coeur, peu profond et inhumain.  Mais le notre est un Christ pour les riches seulement, et un Royaume pour les Pharisees.

Gee! pour quelqu'un qui n'est pas accueilli dans l'eglise Episcopale, j'ai beaucoup d'idees et d'opinions pour eux, n'est-ce pas?  Note j'ai dit pour, pas a propos de.  Prenez-le dans cet esprit, Episcopaliens.


J'ai montre ce qui precede a un ami du clerge plus age qui a repondu: "Je fremis de penser a ce qui devrait arriver si cela tombait dans les mains des ennemis de toi", et m'a incite a le supprimer.  Bien sur, j'ai dit ce que j'ai dit, et je ne craindrai aucun mal.  Mais, pour nuancer ce qui precede, je propose un autre essai publie ailleurs qui devrait indiquer ou je pense a l'eglise Episcopale qui va (et l'Eglise en general) et comment l'eviter.

Crise de Confiance, ou Comment Tuer une Eglise

J'ai recu un e-mail qui decrivait une partie du discours d'un eveque Episcopal a la convention diocesaine annuelle (pas important lequel le diocese ou l'eveque), dans laquelle elle appelait les laiics "the B-Team."  "Si vous vous demandez ce qu'est le 'B-Team,' ce sont les laiics.  Vous etes un saint ordre, les laiics.  Et quand je dis B-Team, je ne parle pas de A ou B comme de football.  Je veux dire B comme etre ('be'). Vous etre (sic) avant que le clerge ne vienne, vous serez la quand ils seront la, mais vous serez la apres leur départ."

Ah, ou commencer?  Bon, je sais que c'etait un service des fans, une tentative de rallier les troupes (bien que je prefere plutot que les eveques ne parlent pas hors de deux cotes de leurs bouches), mais c'est une declaration imparfaite pour un certain nombre de raisons.  Tout d'abord, abuser "etre" pour etre hip ou affecter le discours Afro-Americain--venant d'une femme blanche d'age moyen--est gauche.  Les Episcopaliens sont celebres pour leurs appropriations culturelles sans scrupules.  Avez-vous deja entendu une congregation Episcopale chanter en bois, "Go down Moses" ou "The Torah song"?  Je repose mon cas.

La couche d'erreur prochaine est l'idee que le clerge est en quelque sorte un composant facultatif et dispensable de l'eglise.  Les eveques--dont les pretres et les diacres recoivent leur "part" du Saint-Esprit--sont les successeurs des Apotres.  Les Apotres ont recu l'inspiration du Saint-Esprit de Christ après sa resurrection (Jn. 20), et ils ont ete transmis et ont repandu cet Esprit depuis.  Ils sont appeles par Dieu et recoivent un charisme unique pour le ministere administratif et sacramentel (1 Cor. 12).  Ils ne sont pas censes etre des fonctionnaires bureaucratiques que nous nommons ou elisons, independamment de l'intention de Dieu ou de l'alteration ontologique faite par le Sacrement de l'Ordination.  Abandonnez cette croyance et vous pourriez aussi bien etre Methodistes et introduire la "presidence laiique" et les "eveques" fonctionnaires soi-disant.

La troisieme couche d'erreur est organisationnelle et revele un manque de vision.  Le clerge est en train de disparaitre, plus pour des raisons structurelles qu'autre chose, et au fur et a mesure que le vivier de talents se tarit, ils essaient de pousser leurs responsabilites sur des laiics qui ont un charisme different.  Vous pouvez voir cela au niveau de la paroisse, ou vous commencez a avoir des pasteurs laiiques et des coordinateurs laiiques des soins pastoraux, l'usurpation de la pretrise et du diaconat professionnel. ("Qu'est-ce qu'un diacre?", je peux entender demandent les dirigeants confus d'eglise.)

Dans un contexte plus large, cette tendance met l'accent sur la democratie plutot que sur l'episcopat, et la democratie n'est pas a l'abri de la tyrannie, de la myopie, du "group-think," ou idiotie-du-genre-plus-persuasif (la démagogie).  Parfois, il est acceptable de faire appel a des experts qui ont fait des etudes superieures (séminaire) et travaille quotidiennement dans l'eglise pendant des annees, a un cout personnel tres eleve.  La blague sur les chameaux resultant d'un comite qui essaie de dessiner un cheval couvre une verite tres reelle et amere.

Mais en meme temps, pour ces memes raisons, nous fetichisons le clerge et les traitons comme des objets rares.  Nous refusons de reconnaitre les temps de changement ou les membres du clerge eventuel sont des personnes de deuxiemes et troisiemes carrieres ayant des vies et des enfants et des hypotheques, et ne peuvent tout laisser tomber a relocater a une ville nouvelle avec un seminaire approuve (qui deviennent de moins en moins), et peut etre ne pas pouvent prendre $60K de dettes pour les etudes superieures (Vous pensez que l'Eglise paie pour cela plus?) sur l'hasard uncertain ils serait ordonnes.  Une partie du embouteillage des pretres est la purete ideologique exigee par les commissions ministerielles, qui peut ou peut non ressembler a l'ancien enseignement Catholique patristique, ou meme des Jacobean et Caroline Divines du 17e siecle, qui ont recadre cet enseignement ancien dans un contexte Anglican.

Quel est le resultat?  Un clerge qui ne peut pas se perpetuer, qui ne peut pas se ressaisir pour la prochaine generation.  De plus en plus de paroisses sans direction professionnelle, sans direction informee, sans confiance dans la viabilite de la paroisse.  De plus en plus, ils ne peuvent pas reunir suffisamment d'argent pour payer un pretre a mi-temps ou a quart de temps, en s'appuyant de plus en plus sur un nombre decroissant de retraites septuagenaires pour l'approvisionnement ou le clerge interimaire.  La croissance est impossible parce que les etrangers qui visitent sont confrontes a un chef laiic qui fait la priere du matin dans une costume de sac pour dix personnes.  Les personnes qui se presentent un jour dans une eglise sont a la recherche de conseils, et non du membre de la sacristie qui a tire la courte paille cette semaine.  Tout cela conduit a une spirale descendante de sape jusqu'a ce que l'eglise soit simplement ouverte a l'enterrement du dernier paroissien survivant.

L'Eglise doit cesser d'essayer de transformer les laiics en clerge non remunere et sans formation.  L'Eglise doit abandonner le modele traditionnel de formation au seminaire, et commencer a elever le clerge hors des paroisses et a les former localement.  (Exiger une formation au seminaire pour les diacres est egalment ridicule).  L'Eglise doit demander a ses commissions ministerielles de prendre, au moins initialement, les postulants a leur mot, et de leur donner le benefice du doute, sans chercher a appliquer des tests decisifs ideologiques.  (Mieux encore, revenons a aumoniers de l'examen).  L'Eglise a besoin de prendre une page des Orthodoxes dont les congregations grandissent et prosperent en s'attachant a leur traditions plutot que de tout lancer spasmodiquement pour tenter d'etre "pertinents."

Ce cherche desespere pour la pertinance, c'est quoi sape l'Eglise le plus.  L'incapacite a se percher sur la pertinence est ce qui fait les dirigeants a essayer de pousser leurs responsabilites sur les laiics.  L'Eglise est deja pertinent.  Sa pertinence provient d'etre contre-culturel, une contraste avec et distincte d'un monde seculier violent et indifferent.  Sa pertinence vient de ce qu'elle offre un choix, une alternative a Trump, aux Kardashians, a la pauvrete et a l'indifference morale.  Plus le monde exterieur est mauvais, plus l'Eglise est necessaire, plus nous sommes pertinents.  Mais nous ne pouvons pas expecter personne a ce croie si nous ce ne croyons pas pour nous-memes.


D'accord, disons que tu es encore en colere contre moi (ou vous etes affraye pour moi, comme mon ami etait). J'offre maintenant er dernierment le suivant apologia, par espoir que, meme si mes idees sonnent une note aigre avec vous--en vraiment, j'ai eu tort ou lese o ennuye quelqu'un dans ma vie--j'espere dans la charite chretienne que vous sauverez jugement a lui qu'est finalement le Juge de tous.

J'ai un chanson a chanter, dont je suis le titre et l'air.  Les mots pour toujours sont ecrits, et j'apprends continuelment les instruments nouveux avec lequel les jouer.  Chacque brouillon a critique par certains, a tort ou a raison, mais la plupart de ces ont des oreilles d'etain.  Quand c'est fini en entier et j'ai pris le dernier arc, il y a un espoir que ses souches douces aura trouve son publique.  Ah! mais ne cherche pas un bis: il joue seulement une fois.

  Go home.
Copyright Ian Adkins, 1996-Present
All Rights Reserved.